ITW Grimace Sandrine Laporal

Nom : LAPORAL

Prénom : SANDRINE

Pseudonyme : MY HAPPY CANADA TOUR !

Site web : http://www.myhapycanadatour.com

Ca souffle !

Lieu d’habitation :

Je reviens tout juste en France et je dois bien avouer que j’ai du mal à savoir où je veux habiter. Je préfère être une nomade

Ton/tes vélo de voyage :

Elise, qui, selon les puristes un peu macho, n’est pas une randonneuse. Certains doutaient même qu’elle puisse aller jusqu’au bout de ma traversée du Canada, mais elle leur a prouvé le contraire

Projet en vue :

En ce moment, je suis en phase d’écriture d’un livre pour partager la traversée du Canada que je viens de terminer. J’espère trouver un éditeur, faire la promotion de mon livre, pour ensuite vite repartir sur la route

Champ de glace dans les Rocheuses

Ton / tes derniers trips :

8000 kilomètres au Canada de Vancouver à Gaspé. En sortie de préparation, j’étais partie huit jours pour découvrir la Loire à vélo de Saint Brévin à Nevers, le tout sous la pluie et dans le vent, juste pour rencontrer la Fée du vélo (non non, je ne souffre pas du syndrôme de Peter Pan)

A quel âge et où s’est déroulé ta première expérience de voyage à vélo ? (sans les petites roulettes) ?

Je n’ai jamais été précoce dans la vie  Finalement ma vraie première expérience de voyage à vélo a été La Loire à Vélo pendant une semaine, juste avant de m’envoler pour ma traversée du Canada

Quelle est la rencontre la plus originale que tu ais faite au cours de tes aventures ?

Une tortue de Californie… sur une route dans les Prairies canadiennes (encore une qui n’a aucun sens de l’orientation)

Glacier Athabasca

Selon toi quel est le meilleur endroit au monde pour voyager à vélo ?

Tous les endroits où on peut se sentir libre, parce que faire du vélo est avant tout une quête de liberté

Quand un automobiliste te klaxonne méchamment tu lui réponds quoi ?

Je lui fais un grand sourire. Je préfère narguer plutôt que d’injurier

Le poids moyen de ta caisse à outil en général ?

2 kgs

Quel est le matériel le plus résistant que tu ais utilisé jusqu’au bout en voyage ?      Mes pneus : 8000 kilomètres sans une crevaison

Et le plus fragile ?

La béquille de mon vélo qui m’a lâché avant même d’arriver au Canada

L’aliment que tu consommes le plus devant ta tente le soir ?

Il a fait tellement chaud dans l’Ouest canadien que je préférais manger froid. Je me préparais des sandwichs salés et sucrés avec des tortillas. Et puis c’est plus exotique que les pâtes. Après, le plus important ce n’est pas ce que tu as dans ta gamelle, mais la vue depuis ta tente le soir

Un fantasme à vélo?

Passer ma vie à voyager sur mon vélo

Devant le rocher Percé en Gaspésie

Quelle approche as-tu du voyage à vélo ? (W-end, vacances, trip en étoile, sportif, touristique, voyage au long cours… )

Je suis une cycliste contemplative. Rien ne sert d’aller vite, ni d’aller loin. Le voyage commence déjà lorsque tu as quitté ton pâté de maison et que tu as rencontré de nouvelles personnes. Je n’ai pas une pratique sportive du vélo, pour moi c’est un formidable moyen d’évasion et de découverte

Quelles régions ou pays as-tu parcourus ?

Une partie de La Loire à vélo et le Canada. Avec 6 provinces sur 10, j’atteins tout juste la moyenne. Je compte aller aux rattrapages. A présent, je connais mieux le Canada que la France, donc pour mon prochain voyage j’ai décidé de faire un Tour de France (sans EPO)

Tu trouves 200 euros (ou la devise du pays) au bord de la route, tu fais quoi avec ?

Je m’offre un resto pas cher et donne le reste à quelqu’un qui en aura sûrement plus besoin que moi

Bon « Miss grimace », dis-nous tout ; quels sont les gadgets que tu transportes toujours dans tes bagages ?

Mon appareil photo. Pour la petite histoire, il est tombé dans un lac juste avant d’arriver dans les Rocheuses. Finalement, le voyage à vélo nous apprend à nous détacher du côté matériel

As-tu une bonne idée pour motiver tout le monde à voyager à vélo ?

Depuis mon voyage au Canada, je n’imagine pas ma vie autrement qu’en voyageant à vélo. J’ai vécu les 5 mois les plus beaux de toute ma vie. Le plus difficile ce n’est pas de commencer, mais de s’arrêter

Enfin, ou seras tu début Juillet 2016?

J’espère bien être au festival Eurovelogex, peut-être pour projeter ma courte vidéo retraçant ma traversée du Canada. Pour présenter mon livre ça sera peut-être un peu juste.

Merci beaucoup Sandrine. Et ne t’inquiète pas pour le livre 😉

Grimace à Vancouver

Publicités

A propos Le festival du voyage à vélo EuroVeloGex

Le festival du voyage à vélo Eurovelogex est une "sérieuse" rencontre annuelle entre voyageurs à vélo. Tu viens à vélo avec ta tente et tes gamelles. Tu verras ce sera cool ! eurovelogex.wordpress.com
Cet article a été publié dans ITV Grimace. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour ITW Grimace Sandrine Laporal

  1. eurovelogex dit :

    Bonne idée ! Par contre on a toujours pas trouvé de site pour l’édition 2016. On cherche, on cherche !!!

    J'aime

  2. Yess.. Sandrine! Ravie de voir ton ITW grimace sur eurovelogex!!
    Le monde du voyage a velo est si petit..
    tres contente d’avoir fait ta connaissance la semaine derniere sur ST Nazaire..
    ON va organiser un convoi pour le prochain festival eurovelogex 2016.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s